Le théâtre dans l’Antiquité était un édifice architecturé à ciel ouvert, en forme d’hémicycle et composé de quatre parties : la cavea, l’orchestra, le proscaenium et le fons scaenae. Cette structure est à mettre en lien avec - le mot grec θέατρον (theatron)  - et  - theatrum en latin qui signifient le lieu de représentation, où l’on regarde un divertissement.

Le théâtre classé aujourd’hui en tant que 6ème art, est de plus apparenté au genre littéraire et artistique, l’art dramatique, qui consiste à composer des pièces destinées à être mises en scène par des acteurs et impliquant aussi un travail de gestuelle des acteurs. Dans l’Antiquité, ces œuvres théâtrales pouvaient être représentées sur des objets divers dont des œuvres d’art : vases, bijoux, armes.

C’est à ces différents titres : « Expérience personnelle », « Performance théâtrale », « Le théâtre tragique et ses représentations imagées », que les auteurs évoquent le théâtre dans cette Enquête.

1. L’expérience personnelle

Le théâtre peut être vu comme une expérience personnelle et un divertissement à la fois culturel et visuel. Jas Eslner, Marie-Christine Villanueva-Puig et Marie Beard expliquent qu’ils ont assisté à des représentations théâtrales et que celles-ci ont eu une influence sur leur relation à l’image.

2. La performance théâtrale, créatrice d'images

Dans les interviews d’Ida Baldassare et Marie-Christine Villanueva-Puig, la question de la performance théâtrale est abordée en tant que créatrice d’images par le biais du travail de la gestuelle des acteurs sur scène et sa représentation sur les vases.

3. Le théâtre tragique et ses représentations imagées

Le théâtre, ici tragique, peut être perçu comme une source d’inspiration iconographique pour être par la suite représenté en image sur un objet.

Le texte des Euménides d’Eschyle et le cratère du Peintre de la Furie Noire sont pris comme exemple par Martine Denoyelle dans son interview pour expliquer de quelle manière le texte théâtral et son pathos sont peints sur les vases. Elle aborde par la même occasion la question de la circulation des textes par l’arrivée les colons grecs en Italie.

Commentaires (0)

Les commentaires sur ce sujet ne sont plus acceptés.
logo de l'université de Tours

Université de Tours - 60 rue du Plat d'Etain - 37020 Tours cedex 1